Véronique Maciejak / Parentalité-Education Positive

Emma a des soucis de chaussettes


Quand la socquette nous prend la tête !

 

 

MON PROBLEME : Emma trouve ses chaussettes trop petites. 

 

DETAILS DE LA SITUATION : quand Emma s'habillait le matin pour aller à l'école je l'entendais s'énerver et crier après ses chaussettes.

Au début je faisais comme si je n'entendais rien et puis un jour, lasse de ses cris et curieuse de connaître le fin mot de l'histoire, je suis allée voir ce qui se passait.

En fait, Emma souhaitait que ses chaussettes aillent au-dessus de son genou. Comme elle n'avait que des mi-chaussettes qui tombaient au niveau de son mollet - sur la photo, c'est la chaussette bleu - , elle passait chaque matin plusieurs minutes à étirer ses socquettes au maximum pour qu'elles arrivent le plus haut possible. Le jour où je l'ai observée elle a d'ailleurs tellement tendu sa chaussette que celle-ci a fini par se trouer ! 

Bien énervée par  "ce manège", je l'ai grondée et je lui ai expliqué, le verbe un peu haut, que les chaussettes ne se montaient pas jusqu'au genoux, que moi aussi j'avais des "petites" chaussettes et que je ne m'en faisais pas tout un monde.

Emma est partie extrêmement vexée et mécontente à l'école. Quant à moi, j'ai commencé ma journée très énervée.

Le lendemain matin, la même scène s'est reproduite.

 

PARENTALITE POSITIVE : la parentalité positive nous incite à prendre du recul, à mieux observer les réactions de l'enfant et à tenter de comprendre le pourquoi du comment.  

Je me suis donc mise à réfléchir afin d'analyser la situation.

Pourquoi cette histoire m'agaçait tant ? Parce que je ne comprenais pas Emma.

Personnellement, j'ai toujours porté des mi-chaussettes et cela ne m'a jamais contrarié  alors pourquoi Emma était-elle si énervée par ses chaussettes courtes ?

Tout simplement car Emma n'est pas moi. Nous sommes tous différents.

Pour Emma avoir des chaussettes longues était visiblement très important. Cela la rassurait et lui permettait de bien démarrer la journée. 

 

MA SOLUTION : j'ai acheté un lot de chaussettes très grandes, dites "jambières"- sur la photo c'est la chaussette grise et noire. J'en ai pris suffisamment pour qu'Emma puisse en mettre tous les matins.  Ma fille m'a beaucoup remerciée de cette initiative et depuis la socquette ne nous prend plus la tête !  


04/04/2013
0 Poster un commentaire