Véronique Maciejak / Parentalité-Education Positive

"Moi j'aime quand PAPA…" d'Arnaud Alméras - Robin

« Moi j’aime quand PAPA... » « Moi j’aime quand MAMAN... » d’Arnaud Alméras, illustrations de Robin chez Gallimard Jeunesse Giboulées

photo 1-4.JPG
 

Il y a quelques temps, je déambulais dans le rayon jeunesse d’une grande librairie - en regrettant qu’il n’y ait pas plus de livres axés sur la parentalité positive - quand je suis tombée sur un livre qui m’a tout de suite plu. Je dois vous l’avouer, il m’a même émue.

Ce livre c’est « Moi j’aime quand PAPA... » d’Arnaud Alméras.

Cet ouvrage relate les plaisirs simples qu’un enfant peut partager avec son père comme ; manger un morceau d’une baguette toute chaude, se faire porter sur les épaules ou encore faire une course de caddie au supermarché. Ce sont souvent des épisodes de vie dont on se souvient avec une tendre nostalgie une fois arrivé à l’âge adulte.

Chaque page commence avec la même phrase Moi j’aime quand papa....  et raconte un moment de bonheur précis. A côté vous retrouvez une illustration se rapportant à cet instant de vie avec des dessins d’animaux humanisés.

photo 3-3.JPG

Vous pourrez ainsi observer une famille de renards, des cochons, des chiens ou encore des chats. Ces images sont remplies de douceur et s’accordent parfaitement avec les textes.

photo 4-2.JPG

Dans mon livre (« Il me pousse à bout ! Rester zen avec la parentalité positive ») ou encore dans mes ateliers de parents, je parle régulièrement de ces moments de bonheur à côté desquels nous passons parfois à côté par manque de temps. Ils sont pourtant très précieux, que ce soit pour nos enfants ou pour nous, car ils nous permettent de nous recentrer sur l’essentiel et d’apprécier simplement la vie.

 

Rassurez-vous les mamans, Arnaud Alméras a publié la suite qui s’intitule « Moi j’aime quand MAMAN .... » basé sur le même principe. J’ai particulièrement aimé la page où la petite fille raconte qu’elle aime quand sa maman la laisse jouer avec ses bijoux. Je partage ces précieux moments avec ma fille aînée et je les partageais déjà étant enfant avec ma mère.

 photo 2-4.JPG

 En me rappelant ces souvenirs je sens mon cœur se réchauffer et un sourire illuminer mon visage. J’espère qu’il en sera de même pour mes enfants quand ils seront devenus grands. En attendant, les deux ouvrages - « Moi j’aime quand PAPA... » et « Moi j’aime quand MAMAN... » - me donnent des idées supplémentaires de "petits" bonheurs à vivre avec eux ! 



07/07/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi