Véronique Maciejak / Parentalité-Education Positive

"Elever ses enfants avec bienveillance" - l'approche de la Communication Non Violente de Marshall B.Rosenberg

image 2.jpg

 

« Elever nos enfants avec bienveillance » de Marshall B.Rosenberg aux Editions Jouvence (2007)

Un mot sur...Marshall B.Rosenberg : ce psychologue américain, docteur en psychologie clinique est un ancien élève de Carl Rogers. C’est le créateur du processus de communication appelé « Communication NonViolente » (CNV). Il est le fondateur et le directeur de la formation du Center for NonViolent Communication, une organisation internationale à but non lucratif. Actuellement, il intervient dans le monde entier en tant que conférencier ou médiateur dans les conflits.

 

Ah la CNV ...

Depuis que j’ai découvert cette méthode de communication créée par Marshall B.Rosenberg, je ne cesse de vouloir en apprendre davantage sur le sujet.

En attendant de me former professionnellement à cette pratique, je m’informe, je lis et je partage.

 

« Elever nos enfants avec bienveillance » est un petit guide présentant les bases de la CNV à destination des enfants. Je dis petit car l’ouvrage ne contient que 79 pages. Vous n’aurez besoin que d’une heure ou deux pour le parcourir.

 Nous replongeons ici dans le passé de Marshall B.Rosenberg, du temps où il apprenait à mettre en place la CNV au sein même de sa propre famille. Il nous reparle de ses expériences personnelles quand ses enfants étaient seulement âgés de 3 ou 7 ans.

Je me suis retrouvée dans de nombreux exemples et j’ai apprécié d'entendre l’auteur se confier sur ses propres difficultés.

 

En commençant à pratiquer la CNV chez moi, je me suis souvent dis que cette façon de parler n’était pas «naturelle» pour moi. D’autres parents m’ont également confié rencontrer cette même difficulté. Pour répondre à cette réflexion, Marshall B.Rosenberg nous propose une phrase de Gandhi :

« Ne confondons pas ce qui est habituel avec ce qui est naturel »

L’auteur nous renvoie à notre propre éducation, à notre « conditionnement » et à ces vieilles habitudes ancrées en nous.  

Cette image me séduit assez et comme on aime à dire « Chassez le naturel, il revient au galop ! », je me plais à croire que d’ici peu, je serai une « pro » de la CNV.

 

Dans cet ouvrage, l’auteur nous parle également des punitions mais aussi des récompenses qui, au fond, ne sont que les deux faces d’une même médaille. «  (...) dans les deux cas, nous exerçons notre pouvoir sur les autres, en contrôlant leur environnement dans le but de les forcer à adopter le comportement qui nous convient »Au travers de la CNV, Marshall B.Rosenberg nous invite à traiter nos enfants avec une égalité sociale et un respect mutuel où la coopération serait de mise (valeurs défendues en Discipline positive).  Les enfants sont enfin traités à leur « juste valeur ».

 

Dans le chapitre « L’amour inconditionnel » l’auteur nous invite à réfléchir à l’amour que nous portons à nos enfants. Cet amour doit être inconditionnel, c’est-à-dire que nous aimons nos enfants sans « conditions » pour ce qu’ils sont et non pour ce qu’ils font. Ainsi, si nos enfants font pipi sur le pot ou réussissent à être polis, nous sommes heureux mais ce n’est pas pour ça que nous les aimons. Nous les aimons car ils sont EUX.

 

« Je propose donc d’essayer non pas d’être des parents parfaits mais de devenir

des parents de moins en moins stupides »

 

Pourquoi acheter ce livre ? : parce qu’il est rempli de bon sens, rapide à lire, facilement compréhensible et pas cher (4,95 euros)! Mais aussi parce qu’il nous montre le pouvoir de la CNV et les changements positifs que cela peut entraîner dans notre relation parent-enfant.

Si vous souhaitez aller plus loin pour mettre réellement en place cette pratique chez vous, je vous invite ensuite à lire l’ouvrage « Les mots sont des fenêtres ...» du même auteur. Plus d’infos ICI



26/07/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi