Véronique Maciejak / Parentalité-Education Positive

Le salon

J'en avais assez de voir mes enfants monter et descendre des canapés quand nous étions au salon.

La plus petite, même si elle était déjà bien agile, me passait devant sans cesse et n'était jamais bien installée.

Ses petits pieds battaient l'air sans pouvoir toucher par terre...

J'ai fini par leur acheter deux jolis fauteuils d'enfant mais aussi deux gros coussins de sol capitonnés.

Je ne savais quelle assise serait le plus adéquate pour elles. 

Au final, en fonction de leurs envies et de leurs activités, elles alternent leurs positions et quand nous recevons d'autres enfants, chacun trouve une place adéquate.

 

 

 

Le salon est une pièce commune. Les enfants doivent pouvoir y vivre sans interdits et sans que je sois derrière eux à les reprendre sans cesse. Ainsi, tous les objets qui sont à leur portée sont des objets qu'ils peuvent toucher.

Les objets que je juge inadaptés à leur âge (trop dangereux, fragiles ou précieux) sont rangés hors d'atteinte.

 



02/04/2013
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi