Véronique Maciejak / Parentalité-Education Positive

Quand s'habiller prend une éternité....

 

 

MON PROBLEME : Emma est très longue à se préparer le matin.  

 

DETAILS DE LA SITUATION : le matin Emma prenait son petit-dejeuner avec sa soeur et moi.  Quand elle était bien réveillée et 15 min avant le départ pour l'école je lui demandais d'aller se préparer. 

Elle devait aller aux toilettes, se brosser les dents, s'habiller et se coiffer.

Et tout ça durait une éternité ! 

J'étais sans cesse en train de lui dire "Emma dépêche toi !" et j'allais toutes les 2 minutes vérifier où elle en était.

J'étais stressée dès le matin et cela m'exaspérait qu'elle soit aussi longue !

Souvent, je devais l'aider à s'habiller en lui mettant rapidement son pull et ses chaussettes ce qui était très infantilisant.

 

PARENTALITE POSITIVE : la parentalité positive nous incite à prendre du recul, à mieux observer les réactions de l'enfant et à tenter de comprendre le pourquoi du comment. 

Un matin j'ai donc longuement regardé Emma pour comprendre pourquoi elle était si longue à se préparer. 

J'ai constaté qu'Emma perdait beaucoup de temps à chaque étape. Elle chantait aux toilettes, passait 5 minutes à se regarder dans la glace avant de se brosser les dents, jouait dans sa chambre avant de s'habiller...

Isabelle Fiiliozat nous enseigne que les enfants de 5 ans peuvent généralement s'habiller seuls mais qu'ils sont souvent distraits par les éléments qui les entourent.  Une préparation qui nous demanderait 5 min leur demande souvent 2 fois plus de temps. 

Emma n'était donc pas un cas isolé, elle agissait comme une enfant de 5 ans "classique" et cela m'a beaucoup rassurée.

L'essentiel était qu'elle arrivait à se préparer seule.

 

MA SOLUTION :  j'ai constaté qu'il fallait en moyenne 25 min à Emma pour se préparer correctement le matin. 

Nous avons donc convenu toutes les deux d'un horaire pour que je l'incite à quitter la cuisine 25 min avant son départ pour l'école. 

Je la préviens en amont en lui disant calmement : "Emma, il est 7H50" et elle sait ce que cela signifie.  

Je ne lui dis plus "Dépêche toi" qui est une phrase trop directive et stressante. 

En revanche je vais "contrôler" à une ou deux reprises où elle en est pour éviter qu'elle ne perde trop de temps dans des stimulations extérieures. 

Je lui pose des questions simples d'une voix calme et bienveillante "Tu es en train de t'habiller ? Super ! Il te reste quoi à faire maintenant ?". 

 

*Pour gagner du temps, une bonne idée est de préparer les vêtements de ses enfants la veille au soir en les disposant par terre - voir photo - ou sur une chaise. Je ne procède pas ainsi avec Emma car elle n'aime pas ça. Elle préfère choisir ses vêtements le matin même en fonction de ses envies du jour.

 

*Isabelle Filliozat constate que les enfants sont plus rapides à s'habiller lorsqu'ils ne sont pas stimulés. Vous pouvez donc proposer à votre enfant de se préparer dans une pièce autre que leur chambre, là où ils ne pourront rien faire d'autre que de mettre leur vêtement.



05/04/2013
24 Poster un commentaire